Pédagogie

Mon objectif dans l’enseignement du chant est de permettre à mes élèves de se familiariser avec leur voix et d’en découvrir les clés.
Cela se fait à travers des explorations vocales diverses.

Au coeur du processus se trouve le ressenti de l’élève : c’est ce ressenti qui va guider l’élève au fil de ses expériences vocales, lui permettre de développer une vraie connaissance de son instrument avec des repères qui lui sont propres; et c’est ce ressenti qui me guide pour proposer les « exercices » ou plutôt les expérimentations les plus adaptés pour faire évoluer l’élève.

Poser la voix, c’est pour moi construire tout ce répertoire de sensations, pour dans un second temps élargir et développer en confiance de nouveaux champs/chant en terme de tessiture, de puissance et d’expressivité.

 

Je m’appuie essentiellement sur :

-les travaux de BENOIT AMY DE LA BRETEQUE (Phoniatre) en matière de pédagogie et rééducation vocales.

Benoît Ami de la Bretèque, suite à des recherches approfondies sur le fonctionnement de la voix, a constitué toute une série d’outils très précis, qui vont de l’expire à la production du son, en respectant les contraintes aéro-dynamiques et résonantiels de l’appareil vocal.

Ce travail se fait en deux grandes étapes :

  • Mise en place du ressenti précis de la colonne d’air par un travail avec une paille, des sons intérieurs…
  • Rayonnement de la voix vers l’extérieur guidée par différentes consonnes appropriées.

 

-la METHODE ESTILL auprès d’Isabelle Marx 

Jo Estill, pédagogue, chercheuse et chanteuse renommée, a consacré sa vie à étudier le processus complexe de la production vocale. Elle a isolé 13 parties dans l’appareil vocal que l’on peut, à l’aide d’une série d’outils et d’exercices vocaux, apprendre à contrôler chacun indépendamment, puis les combiner pour créer différentes qualités de voix.

Sa méthode, Estill Voice Training™, est basée sur une vraie connaissance de l’anatomie vocale, et de son fonctionnement dynamique.

 Elle propose une exploration de la voix  à partir de notre répertoire de sensations de la vie quotidienne (baillement, rire, déglutition…),  qui aide à la localiser les différentes parties de l’appareil vocal et à les différencier.

Cette exploration ouvre sur une utilisation très libre de sa voix que l’on peut moduler en fonction de ses choix esthétiques : c’est pourquoi, elle est adaptée à tout types de répertoire. Du lyrique aux musiques actuelles en passant par les chants du monde…

 La METHODE FELDENKRAIS

(voir article sur la méthode Feldenkrais)

Développer l’expérience et la connaissance de son corps en mouvement sont à la base de mon travail.

Le chanteur ne peut connaître son instrument que par son ressenti intérieur puisqu’il est lui-même l’instrument. L’affinement de cette capacité à prendre contact avec ses sensations, pendant le mouvement, est à la base du chant et aussi, le fondement de la méthode Feldenkrais.

Cette méthode donne de nombreux outils pour sentir des parties très précises de l’appareil vocal mais aussi leur lien avec le corps dans sa globalité, le but étant d’utiliser son corps de la façon la plus juste qui soit, en fonction de son intention de départ.

Appliquée au chant, la méthode Feldenkrais permet de libérer les tensions qui gênent l’expression et la mobilité, et de développer une organisation corporelle dynamique harmonieuse, pour traduire au plus juste son intention esthétique.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>